28 mai 2007

Perte de langue

        Aïe ! Je perds mon slovaque à vitesse grand V depuis mon retour en France, mon Russe n'existe plus qu'à l'état de résidu sporadique, mon anglais est juste acceptable pour quelqu'un qui a passé 4 mois aux USA. Mon français  laisse parfois à désirer.

     J'adorerai connaitre une dizaine de langue correctement, j'adore parler différentes langues et en plus généralement le fait de s'adresser a une personne dans sa langue plutôt qu'en anglais passe partout est toujours apprécié, il n'y a qu'a voir les sourires sur les visage lorsque l'on fait cet effort.

     Mais la pratique régulière est nécessaire et un talent, non pour les langues, mais pour la communication, est nécessaire. En plus de ne pas être doué pour les langues mon introversion naturelle, est j'en suis certain, le plus gros obstacle à l'apprentissage des langues étrangères.

    Pour la pratique régulière il y a des langues plus facile que d'autres : l'anglais pas besoins de faire un effort, chaque jour nous en avons besoin ne serait ce qu'en surfant sur sur la toile ou en voulant lire une notice, un article. Le Russe on y arrive, pas super facile, mais bon c'est jouable. Le Slovaque c'est une autre paire de manches, il faut être rudement motivé pour ne pas le perdre. Je me suis bien acheté un album de Tintin en Slovaque mais j'ai bien peur que cela ne suffise pas.tintinslovaque

    Sinon certaines langues ont l'avantage de faire partie de la même famille que le français et les occasions de les croiser ne sont pas rare, ce qui fait que les comprendre sans les avoir étudiées est parfaitement jouable. Espagnole et Italien sont dans ce cas mais je ne désespère pas de les apprendre mieux un de ces jours.

    Bref Parlez et voyagez !!!!



    

Posté par Krafla95 à 12:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Perte de langue

Nouveau commentaire